Les livres de loisirs créatifs, l’engouement pour le DIY

list Dans: Monde du Livre Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 166

Les livres de loisirs créatifs, l’engouement pour le DIY

Regardez dans vos librairies, vous avez certainement un ou plusieurs livres dit "pratique" ou encore DIY qui vous aide à réaliser des pulls tricotés, faire de la broderie, recycler des vieux objets ou encore réaliser soi-même ses produits cosmétiques…

Ces livres font partie des livres DIY (Do It Yourself)

Le DIY qu’est ce que c’est ?

Le DIY est la contraction de “Do It Yourself” traduit en français par “faites-le vous-même”. L’expression Do It Yourself vient des Etats-Unis et se traduit par le fait de créer quelque chose par soi-même, quelque chose que l’on peut acheter tout fait dans le commerce, par exemple : les cosmétiques.

Selon les statistiques 96% des femmes et 94% des hommes sont conquis par le “fait maison”.

S’ajoutent aux livres de DIY, des vidéos de tutos sur le web, des comptes Instagram comme le compte @leblogdartlex et @flavie_peartree

insta-diydiy-insta-2

Les français s'adonnent de plus en plus aux loisirs créatifs.

Les français ont toujours eu des loisirs créatifs, toutefois cette tendance s’est amplifiée.

“Trois confinements et autant de couvre-feu, sans oublier tous les points de vente fermés, le télétravail, ont fait passer beaucoup plus de temps chez soi. Le domicile a pris une importance particulière, [...] être «chez soi» a créé des envies, un Français sur deux souhaitant améliorer son logement” IPSOS, Flair collection, 2022.

Il est vrai que ces confinements ont poussé les français à trouver de quoi s’occuper et pour cela rien de tel que les loisirs créatifs pour occuper les enfants. Entre le tricot, la broderie, la création de bijoux, la pâtisserie ou encore la création de cosmétiques, il existe un tas d’idées créatives pour les petits et les grands. Depuis, les français ont continué de s’adonner aux loisirs créatifs ce qui a fait bondir les ventes de livres DIY.

Les avantages du “faire soi-même” :

"Le DIY est un concept qui favorise l'initiative et l'autonomie, mais aussi le partage". De plus, on estime que les activités de DIY réduisent le stress. Autre avantage important et pas des moindres : l’économie financière. Toujours selon les statistiques, c'est l'une des raisons principales.

Pour d’autres français (67%), c’est aussi s’assurer de consommer des produits de qualité réalisés par leurs propres mains et donc contrôlés. Le DIY peut être pour d’autres un moyen d’éviter le gaspillage, pour d’autres encore c’est aussi une façon de pouvoir créer , décorer, réparer… Mais c’est avant tout pour une raison économique que les français choisissent d’adopter le DIY. On compte 83% des français qui pratiquent le DIY pour réduire leurs dépenses. Quel est alors le thème le plus convoité par les pratiquants du DIY ?

Les tendances du marché

Les livres de loisirs créatifs représentent un vaste marché : décoration, cosmétique, bricolage… Voyons ensemble les thèmes les plus appréciés.

Upcycling : C’est tout simplement recycler, réparer, réutiliser vos vêtements, vos meubles, vos créations…Voici quelques exemples de livres d’upcycling.

Quelques livres d'upcycling:

upcycling-article

Upcycling d’Handy Books, Décorer votre intérieur en donnant une nouvelle vie à des objets de tous les jours. : le livre ici

RESAP Atelier upcycling Mona Boujtita Daphné Grembenguia Sonia Pinto (Auteur)

Faites de vos vieux vêtements des créations uniques ! : le livre ici

Do it Green :

“Fais le de manière écologique” concerne le fait de faire soi-même ses cosmétiques et ses produits ménagers. De nombreux livres existent là-dessus, ainsi que des tutos sur Youtube par exemple. Il existe également des ateliers animés pour les particuliers mais également à destination des entreprises.

Voici quelques sites qui pourraient vous intéresser :

Mes ateliers DIY Vert Cerise
The camelia

Pour les livres, voici quelques exemples :

do-it green

Mes emballages zéro déchet, Amélie Moreau (Auteur) Upcycling et créations maison : le livre ici

Ma cosmétique minimaliste - Le guide pratique des cosmétiques maison Pauline Dehecq (Auteur) Magalie Foutrier (Illustration) : le livre ici

Cosmétique végétale maison - De la pratique à l'autonomie créative Catherine Chevallier (Auteur) Hélène Cacheux De la pratique à l'autonomie créative : le livre ici

Couture, tricot, et cuisine :

La couture, le tricot ou encore la cuisine font partie des thèmes que les français apprécient également. Créer ses propres vêtements, tricoter son écharpe pour l’hiver ou encore préparer un bon petit plat pour sa famille, les français adorent !

“La cuisine, nouveau cocoon. Les Français ont passé plus de temps chez eux et, avec le home office, la fermeture des cantines, de tous les lieux de vie et de loisirs ou les couvre-feux, ils se sont habitués à faire la cuisine, à rester chez eux, à se faire plaisir avec des bons petits plats, des gâteaux, etc. Ils ont réinvesti les trois temps du petit déjeuner (plus besoin de le sauter pour être à l’heure le matin), du déjeuner (plus besoin de manger seul avec son PC), du dîner (le moment pour se retrouver). La crise a déculpabilisé l’envie de se réconforter en mangeant, en grignotant et en buvant, et ce n’est pas un hasard si l’apéritif a eu autant de succès comme marqueur de la fin de journée de travail à la maison et passage au temps de la convivialité, dans les réseaux sociaux ou… à la maison encore” Ipsos, Flair Collection, 2022.

Voici quelques livres tendances sur le marché :

cuisine-tricot-couture

Ne pas déranger, je couds mon dressing idéal ! Coralie Bijasson (Auteur) : le livre ici

DIY Tartes Linda Lomelino (Auteur) Ornements, tartes rustiques, pies et cie : le livre ici

DIY au fil des saisons Claire Chicoine (Auteur) : le livre ici

Opposition à la société de consommation

Faire soi-même c’est aussi éviter le gaspillage. C’est quelque part une façon de s’opposer à la société de consommation. Soyons clairs, le DIY n’est pas une révolution car nous savons tous que nos aïeux étaient à l’époque les maîtres du DIY. ? Dans les années 60, les produits tout prêts ont fait leur apparition dans les rayons des magasins avec pour argument choc de faciliter la vie des ménagères !

Toutefois, la prise de conscience sur cette nouvelle manière de consommer dans les années 2000 a montré que ce système était et est encore un désastre écologique. La surconsommation suppose une surproduction qui est remise en question aujourd’hui.

Les consommateurs délaissent les produits standardisés, dont la qualité laisse parfois à désirer. Exemple : les meubles usinés sont de moins en moins résistants, ce qui empêchent les clients de consommer de manière éco-responsable. Réaliser soi-même son meuble devient une option plus intéressante pour de nombreux français. C’est également l’occasion de passer du temps en famille, d'apprendre de nouvelles choses et faire vivre ou revivre certains savoir-faire.

Sources : Ipsos, Flair Collection, 2022, 20 minutes.fr, Youtube DIY

Commentaires

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire